Les professionnels

LES PROFESSIONNELS DE L’IMMOBILIER AUJOURD’HUI

L’AGENT IMMOBILIER

La plus ancienne profession et la plus connue.

Cette profession est règlementée par la loi du 2 janvier 1970 dite « Loi Hoguet ».

Ce professionnel, pour pouvoir exercer, doit répondre à certaines conditions de compétences (diplôme) et garanties (assurance RCP notamment). Ensuite, en exerçant, il doit être muni d’un mandat signé soit par le vendeur, soit par un acquéreur potentiel.

Son rôle est d’estimer le bien à vendre, de chercher un acquéreur et pour cela il doit, entre autres, passer des annonces à ses frais, faire visiter, être un médiateur entre le vendeur et l’acquéreur. Selon les assurances qu’il aura souscrites il pourra faire signer un compromis de vente et percevoir les fonds indiqués au compromis.

LE CHASSEUR IMMOBILIER

Comme je le disais, l’agent immobilier doit être muni d’un mandat de vente ou d’un mandat signé par un acquéreur éventuel. Ce dernier mandat est dit « mandat de recherche ».

En fait l’agent immobilier fait plus ou moins la fonction de « chasseur » dans la mesure où il proposera au futur acquéreur plusieurs biens, ou lorsqu’il « rentrera » un bien qui peut correspondre, il en avisera cet acquéreur.

Certains se « spécialisent » uniquement dans la recherche pour et au profit d’un acquéreur potentiel. Cela permet à ce dernier de ne pas avoir à visiter X maisons ou appartements qui, pour la plupart du temps ne correspondront pas à ses désirs. Pour illustrer cela, j’ai un ami qui cherchait à acheter une maison. Son premier critère était « entrée de la maison dans un couloir et surtout pas dans une pièce ». 90% des maisons qu’il a visitées par l’intermédiaire d’un ou plusieurs agents immobiliers avaient leur entrée dans une pièce…

L’agent immobilier cherche à vendre et il propose ce qui peut « ressembler » à l’ensemble des critères de ce que veut le client et ne tient pas compte des critères particuliers. Je vais encore me faire des amis ! ….

Le chasseur immobilier ne peut pas se permettre cette attitude. Il doit « cerner » ce que recherche son client et absolument tenir compte de ce qui peut être rédhibitoire. Sinon… il perd son client.

A noter qu’un chasseur immobilier doit répondre aux mêmes conditions de diplômes et garanties que l’agent immobilier.

A noter également que le chasseur immobilier est rémunéré par l’acquéreur sur les bases convenues dans le mandat de recherche.

 

LE COACH IMMOBILIER

Il s’agit d’une profession qui se développe en ce moment. Elle consiste à aider, conseiller un vendeur qui désire se passer des services d’un professionnel pensant qu’il pourra économiser une commission et ainsi obtenir un meilleur prix.

Le coach va donc aider la personne dans l’une et/ou l’autre des fonctions de l’agent immobilier :

  • Estimation du bien à vendre et rédaction d’un rapport qui peut aider à négocier le prix avec un futur acquéreur.
  • Prises de photos : une photo d’accroche doit attirer et donner envie de lire l’annonce. Les photos supplémentaires doivent donner envie de voir le bien et apporter quelque chose à l’annonce qui sera, souvent, lue après… ou pas du tout…
  • Rédaction des annonces : il faut savoir qu’une annonce doit répondre à certaines règles sinon elle n’est pas lue… Elle doit aussi, comme les photos, donner envie de voir le bien.
  • Conseiller sur la présentation du bien à vendre, sur la façon de faire visiter…

A noter que le coach immobilier ne peut pas faire visiter le bien mis en vente.  Ceci n’est possible que par un agent immobilier. Pour les autres, ne s’agissant que de conseils, il n’y a aucune règlementation professionnelle.

C.F. CONSEILS exerce ces trois professions !

 

Agent immobilier et chasseur immobilier à travers C.F. CONSEILS IMMO.

Coach immobilier en tant que C.F. CONSEILS.